L’ OSTÉOPATHIE EST UNE THÉRAPIE MANUELLE.

L’ OSTÉOPATHIE VISE À PRÉVENIR, DÉTERMINER ET TRAITER
LES PATHOLOGIES LIÉES À UNE RESTRICTION DE MOBILITÉ.

Les restrictions de mobilité peuvent affecter tous les types de structures qui composent le corps humain.
Ainsi, comme son nom ne l’indique pas, cette thérapie ne s’adresse pas seulement aux os, mais à toute perte de mobilité au sein des :

L'ostéoapthie traite : articulations nerfs fascias muscles ligaments viscères

ARTICULATIONS – LIGAMENTS – MUSCLES – NERFS – FASCIAS – VISCÈRES

pouvant entraîner une altération de l’état de santé du patient, qu’elle soit minime ou majeure.


EN OSTÉOPATHIE, LA RECHERCHE DE LA CAUSE DE VOTRE BLOCAGE EST LE PRINCIPAL OBJECTIF:

ON VOUS CONSIDÈRE DANS VOTRE GLOBALITÉ, CAR DANS NOTRE CORPS TOUT EST LIÉ, NE SE LIMITANT DONC PAS À L’ÉTUDE DES SEULS SYMPTÔMES À L’ORIGINE DE VOTRE VENUE.

Douleurs et ostéopathieLes traitements réalisés en cabinet sont donc basés sur des connaissances approfondies du corps humains, et sont spécifiques à chaque patient (taille, poids, âge, forme…), toujours dans le respect de son intégrité physique et psychique.
Grâce à ses résultats, l’ ostéopathie répond de façon croissante à l’attente des patients.
En effet, il y a aujourd’hui un besoin réel de la population d’avoir recours à cette thérapie manuelle.
L’ ostéopathie ne prétend pas « tout soigner » et peut agir en complément d’autres médecines (allopathique, acupuncture, homéopathique).
Votre ostéopathe est à même de ne pas présumer de ses compétences. Il pourra donc vous réorienter si besoin vers d’autres professionnels de santé.


Andrew Taylor Still est le fondateur de l’ostéopathie : à la fin du 19° siècle, ce médecin américain définissait ce que représente l’ostéopathie aujourd’hui.
C’est dans les années 50 que l’ostéopathie occidentale voit le jour.
Aujourd’hui, l’ostéopathie est légalement encadrée et reconnue par le Ministère de la Santé afin de garantir la qualité des enseignements et des écoles. Le but est ainsi de sécuriser la prise en charge des personnes ayant recours à l’ostéopathie.

Qui peut consulter et quand consulter un ostéopathe ?